Actualités sur la Formation par IMFS Martinique

LES BILANS DE COMPETENCES DEVRONT ETRE COMPOSES DE TROIS PHASES (PROJET DE DECRET)

Eric Nouvel 22 oct. 2018

La réforme de la formation professionnelle prévoit une évolution des pratiques pour les Bilans de Compétences. Selon le projet de décret qui sera présenté au CNEFOP le 24 octobre 2018, les bilans de compétences devront notamment comporter 3 phases : préliminaire, investigation et conclusion.

La phase préliminaire aura plusieurs objectifs : analyser la demande et le besoin de la personne, déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin, définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

Puis, la phase d’investigation devra permettre au bénéficiaire "soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, soit d’élaborer une ou des alternatives".

Enfin, la phase de conclusions permettra au bénéficiaire de "s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation", à travers des entretiens personnalisés. Elle aura aussi pour but de "recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels" et de "prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels", incluant la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

Par ailleurs, les prestataires qui exercent d’autres activités devront identifier en interne le service exclusivement dédié aux bilans.

IMFS prépare l’évolution de ses procédures pour vous permettre de bénéficier d’une prestation adaptée à ces évolutions.

Pour rappel, le Bilan de compétences est et restera éligible de droit au CPF


LES BILANS DE COMPETENCES DEVRONT ETRE COMPOSES DE TROIS PHASES LES BILANS DE COMPETENCES DEVRONT ETRE COMPOSES DE TROIS PHASES (20 KB)

Contactez-nous